Skip to content

Les partenariats scientifiques

Le CSTJF et le PERL mènent de nombreux programmes de recherche avec des partenaires du territoire : université, écoles, associations... Deux exemples :

TotalEnergies et la chaire TEEN

Notre engagement local pour la transition énergétique et environnementale.

Conférence TotalEnergies & Chaire Teen

Dans le cadre de ses programmes de recherche et de développement, TotalEnergies s’engage activement au cœur des problématiques liées à la production d’une énergie plus abordable, plus disponible et plus propre. Grâce au travail effectué par son équipe de R&D sociétale, la Compagnie œuvre à l’amélioration continue de ses activités grâce notamment à l’anticipation, l’évaluation et le management des risques non techniques et conflits liés aux opérations.

Dans ce contexte, la R&D sociétale de TotalEnergies, basée au CSTJF, est partie prenante des actions de la Chaire TEEN (Territoires dans les Transitions Énergétiques et ENvironnementales) pour penser le rôle des entreprises et des acteurs des territoires dans la transition énergétique.

Fondée en 2018 par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, en partenariat avec la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées, la Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne, le CNRS et TotalEnergies EP R&D, la Chaire TEEN a pour objectif d’analyser les enjeux politiques et sociaux d’un territoire et conseiller sur une stratégie d’implantation tangible pour les projets où elle intervient.

Positionnée comme relai d’expertise, elle propose des scénarios concrets pour la bonne mise en œuvre de chaque projet territorial.

Parmi les actions menées en partenariat avec la Chaire TEEN, l’équipe Sociétale a accueilli au CSTJF la première conférence 2020 dédiée au thème des transitions énergétiques. À cette occasion, elle a rassemblé acteurs publics et privés autour d’un débat informé sur les défis que soulèvent ces transitions à l’échelle des entreprises et des territoires.

Avec la Chaire TEEN, l’équipe Sociétale entend intensifier ses échanges et actions et ainsi développer des futurs axes de collaboration avec les acteurs locaux.

Recherche sur l'impression 3D

Innover avec l’expertise des acteurs locaux sur l’impression en 3D d’échangeurs thermiques.

Depuis 2018, le Centre Scientifique et Technique Jean Féger (CSTJF) mène des recherches sur l’impression en 3D d’échangeurs thermiques* en étroite collaboration avec ses partenaires régionaux. Cette stratégie de recherche permet donc, non seulement de valoriser l’expertise et l’action locale, mais aussi de réduire considérablement les coûts liés aux études sur la fabrication additive (FA).

Au travers de nombreux tests numériques, les équipes de R&D du CSTJF et ses partenaires travaillent sur une nouvelle génération d’échangeurs thermiques dont les formes sont issues de formules mathématiques permettant ainsi de meilleurs échanges thermiques : les surfaces minimales en démarrant par la surface Schwarz Diamond (Schwarz D).

Pour mener ce projet, le CSTJF dispose d’un « Booster d’innovation » à Pau qui fonctionne en mode « maker », utilisant des imprimantes FDM (Fused Deposition Modeling – dépôt de fil fondu) pour prototyper rapidement des modèles en PLA (Poly Lactic Acid, matériaux biosourcés et bio-compostables) afin d’itérer et de valider le design des échangeurs thermiques.
Les équipes se sont également appuyées sur les compétences spécifiques de leurs partenaires locaux :

  • Chloé (entité de recherche universitaire travaillant sur les écoulements en milieu poreux financée par TotalEnergies), pour réaliser le design et créer entièrement l’échangeur sur la base de formes mathématiques en Schwarz D à l’aide des logiciels Matlab et Comsol ;
  • l'IUT de Tarbes, pour l’impression de l’échangeur par frittage laser sur « lit de poudre ». Elle permet d’obtenir un échangeur en Polyamide afin de valider l’homogénéité du modèle numérique : cette étape est indispensable avant la fabrication plus onéreuse de l’échangeur en métal ;
  • l'ENIT (École Nationale d’Ingénieurs de Tarbes), pour l’impression en aluminium qui offre de meilleurs transferts de chaleur ;
  • l'IUT de Pau (UPPA) Génie Thermique et Énergie, pour effectuer des essais sur banc de test.

Ces collaborations permettent de moderniser les échangeurs thermiques grâce à l’impression 3D et d’en réduire les poids en maximisant leurs efficacités. Si les essais s’avèrent être concluants, TotalEnergies serait en mesure de consommer moins d’énergie et ainsi de réduire ses émissions de CO2

* Un échangeur de chaleur est un dispositif permettant de transférer de l'énergie thermique d'un fluide vers un autre sans les mélanger.

  • Les impressions 3D réalisées au Booster du CSTJF
    Les impressions 3D réalisées au Booster du CSTJF
  • Echangeur thermique, modèle en polyamide, vue en coupe
    Echangeur thermique, modèle en polyamide, vue en coupe
  • Echangeur thermique en aluminium dans sa chambre d’impression
    Echangeur thermique en aluminium dans sa chambre d’impression